OrientationUniversités

Coronavirus. Plus d'élèves à distance que dans les amphis

La Faculté de Cergy Paris face à l'épidémie du Coronavirus : François Germinet son président répond à nos questions

orientation universites Coronavirus. Plus d'élèves à distance que dans les amphis La Faculté de Cergy Paris face à l'épidémie du Coronavirus : François Germinet son président répond à nos questions université télétravail confinement distanciel présentiel phygital blended learnig

François Germinet, Président de l'université CY Cergy Paris

Consultez aussi :

Comment les universités se sont adaptées ? François Germinet, Président de CY Cergy Paris, nous explique comment son établissement qui compte 24 000 étudiants s’est organisé pour assurer l’intégralité des cours à distance.

Quel est votre premier bilan après presque trois semaines de confinement ?


Dans toutes les universités, tout le monde a finalement migré assez facilement à distance. En ce qui nous concerne, en à peine trois jours nous avons réussi à organiser la bascule. Dès le 17 mars, nous étions prêts à ouvrir les cours à distance à tous nos étudiants. Il faut souligner que nous avions des plates-formes disponibles, les enseignants avaient déjà adopté certains outils et le personnel administratif a rapidement pris le pli du télétravail. Aujourd’hui, nous recevons jusqu’à 2000 connexions simultanées sur notre plate-forme pour consulter nos ressources pédagogiques. Par ailleurs, nous avons ouvert Office 365 pour que les enseignants puissent donner des cours via TEAMS (solution de visioconférence) qui a accueilli 7000 connexions en live la semaine dernière. La solution ZOOM est également adoptées par un certain nombre de professeurs.

Avez recours aux réseaux sociaux type Facebook ?


Les étudiants sont sur les réseaux sociaux pour leurs relations interpersonnelles. Pour ce qui est des cours, nous avons opté pour les canaux de l’université, à savoir le mail et l’espace numérique de travail que nous avions bâti bien avant la crise.

Les enseignants sont-ils préparés à former on-line ?


C’est une très bonne surprise. Le corps professoral dans son ensemble a adopté les outils et pris contact avec leurs étudiants. Un prof sur deux fait de la « visio » en direct et les autres déposent à minima des ressources sur les espaces numériques. En conséquence 100% des étudiants sont suivis et poursuivent leur formation à distance. J’ajoute que des initiatives type Chat sont organisés par certains profs pour répondre aux questions.

La présence aux TD virtuels est-elle contrôlée ?


On relève les présents, mais on ne contrôle pas. Nous nous focalisons plutôt sur les absents qui pourraient avoir des difficultés. Personne n’est pénalisé : nous essayons avant tout de comprendre les problèmes éventuels et d’aider.

A la fin de la crise, pensez-vous qu’il faudra réfléchir à un mix idéal entre présentiel et distanciel dans les universités ?


Il peut nous arriver d’avoir plus d’étudiants à distance que dans le cours en présentiel. Par ailleurs, l’enregistrement des visio permet de rendre très facilement les cours disponibles on-line, ce que nous ne faisions pas auparavant. C’est un vrai plus pour les étudiants. Cela qui tend à confirmer que nous irons sans doute vers mix « phygital » plus marqué à l’issue de cette crise.

Concernant les examens, quelles formes auront-ils selon vous ?


On s’attend à un déconfinement progressif. Début mai on ne pourra certainement pas réunir des centaines d’étudiants dans nos amphis. D’où le recours plus marqué au contrôle continu, je pense. En revanche, les examens à petits effectifs, type master ou licence pro, seront programmés les premiers fin mai ou début juin. Les examens à gros effectifs, type L1, seront reprogrammés le plus tard possible, à compter du 15 juin.

Que retiendrez-vous de cette crise soudaine ?


On n’a pas su tirer les leçons de la crise H1-N1 pour se préparer à l’éventualité d’une épidémie de cet ordre. En revanche, j’ai été épaté par la capacité des établissements à réagir si vite. Je note surtout que l’on peut organiser une grande partie de notre vie à distance et je suis convaincu que notre quotidien va radicalement changer. Les outils étaient là, il fallait juste se les approprier.

Propos recueillis par Gilbert Azoulay



Consultez aussi :

Coronavirus & partiels : les universités vont adapter leurs examens

Cinq informations clés du monde l'éducation supérieure vous sont présentées par Gilbert Azoulay, directeur de News Tank.


Le live de News Tank n°10 from News Tank Network on Vimeo.



Gilbert

Gilbert
03.04.2020

Retour au dossier Universités
Universités : Coronavirus. Plus d'élèves à distance que dans les amphis
Imprimer

Commentaires / Réactions

Universités : consultez aussi...

Lettre de motivation pour un Master recherche

Lettre de motivation pour un Master recherche

Vous souhaitez obtenir un Master recherche ? Voici un modèle gratuit de lettre de motivation type qui pourrait vous convenir.

VIDÉO. Examens surveillés à la maison...  comment ça marche ?

VIDÉO. Examens surveillés à la maison... comment ça marche ?

Plusieures écoles et universités souhaitent ou utilisent déjà de la télésurveillance d'examens réalisé à distance... comment ça marche ? Quelles sont les limites ?

Etudier à distance, entre galères et bonnes surprises

Etudier à distance, entre galères et bonnes surprises

A la fac, en classe prépa, dans les grandes écoles, après plus d’un mois de cours à distance, quel est le bilan des étudiants ?

Confinement : une remise de diplôme sur Facebook présentée par Oprah Winfrey !

Confinement : une remise de diplôme sur Facebook présentée par Oprah Winfrey !

En cette période de confinement, les remises de diplômes des écoles et universités se voient forcément annulées. Comme solution alternative, Facebook va s'impliquer dans la diffusion d'une cérémonie de remise de diplôme en direct le 15 mai prochain.

Coronavirus. Les établissements du supérieur ne rouvriront pas avant l'été

Coronavirus. Les établissements du supérieur ne rouvriront pas avant l'été

C’est l'annonce faite par le président de la République Emmanuel Macron lundi 15 avril à l’occasion de sa troisième allocution depuis le début du confinement.

Coronavirus & partiels : les universités vont adapter leurs examens

Coronavirus & partiels : les universités vont adapter leurs examens

A l’approche des partiels, les facs ont été autorisées à remplacer les traditionnels devoirs sur table par des contrôles «à distance». Alors que le confinement se prolonge, elles planchent sur plusieurs solutions.

Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, école publique la CCI Paris Île-de-France, forme plus de 1400...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.