Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
orientation
Parcoursup 2019 : les 4 nouveautés de la plateforme
Après une première année d'expérience, le gouvernement a revu encore une fois certains points de la procédure.
Qui dit “nouvelle année”, dit “nouveautés dans Parcoursup”. Futur bachelier ou étudiant en réorientation, voici ce vous devez avoir sur la procédure d’inscription dans l’enseignement supérieur millésime 2019.

La saison 2 de Parcoursup entrera dans le dur le 22 janvier, avec le début de la phase de formulation de vos voeux d’inscription dans l’enseignement supérieur. Cette année la plateforme en ligne qui a succédé à APB connaît quelques modifications, qui ont été présentées mardi 7 janvier par la ministre de l’enseignement supérieur aux journalistes de l’Ajeduc, l’association des journalistes éducation. Ces changements sont principalement destinés à réduire les longues files d’attente en fin de procédure, très stressantes pour les futurs bacheliers comme pour les responsables des formations. Des nouveautés dont les contours devraient être précisés par le ministère dans les 10 prochains jours. En voici les grandes lignes :

1/ L’affichage du rang du dernier appelé


Vous recevrez des réponses à vos voeux à partir du 15 mai, soit une semaine plus tôt qu’en 2018. Dès cette date, le rang du dernier appelé sera affiché pour chaque formation, ce qui vous permettra de vous faire une idée plus claire de vos chances de décrocher une place dans telle ou telle formation. Un exemple : si le 15 mai vous êtes 458e sur liste d’attente sur l’école de vos rêves, mais que le dernier candidat appelé en 2018 était 600e, pas de panique, vous avez toutes vos chances ! En revanche, si vous êtes 1020e, ça risque d’être plus compliqué...

2/ Des délais plus courts


Attention, les délais de réponse aux propositions des établissements seront plus courts en 2019 qu’ils ne l’étaient en 2018 ! Entre le 15 et le 19 mai, vous n’aurez que 5 jours (J+4) pour dire si vous acceptez ou non une proposition, ou si vous la gardez en attente. A partir du 20 mai, le délai se réduira à 3 jours (J+2). Etant donné que vous serez alors (normalement) en pleine révision du bac, il faudra être attentif au calendrier. Chaud.
=> Parcoursup 2019 : «Nous avons décidé d'accélérer le calendrier»

3/ Un répondeur automatique


Ce service avait été évoqué par la ministre dès l’été 2018, sa mise en place est confirmée pour 2019. A partir du 25 juin, quand les épreuves du bac seront terminées, tous les candidats qui auront encore des voeux en attente pourront activer un “répondeur automatique”, qui répondra à leur place aux propositions d’admission qui leur parviendront. Intérêt du répondeur : il évitera aux candidats de devoir se connecter tous les jours sur Parcoursup pour vérifier s’ils ont reçu une proposition d’admission. Dit autrement, vous faites un classement de vos voeux en attente, vous l’enregistrez dans le répondeur automatique, et celui répond aux propositions à votre place.
=> Parcoursup : la « réponse automatique » pour déstresser

4/ Le conseil personnalisé


Selon la ministre Frédérique Vidal, l’une des raisons qui expliquent la longueur des files d’attente lors de l’été 2018, c’est l’indécision des futurs étudiants face aux propositions d’admission qui leur étaient faites. Pour les accompagner, et aussi pour les pousser à prendre une décision plus rapidement, 3 points d’étapes sont créés en 2019 : le 25 juin, le 6 juillet, et du 17 au 19 juillet. A la première étape, vous aurez trois jours (du 25 au 27 juin) pour confirmer si vous maintenez vos voeux. Rebelote du 6 au 9 juillet. Enfin entre le 17 et le 19 juillet, vous devrez faire votre choix définitif. Attention, petit “piège” potentiel : même les candidats qui auront choisi d’activer le répondeur automatique à partir du 25 juin devront confirmer leurs voeux dans les délais à chaque étape, sous peine de perdre leur place. Pour vous aider si vous êtes dans le flou sur le choix à faire, à chacune de ces trois étapes vous aurez la possibilité de demander conseil par téléphone ou en rendez-vous à un professionnel, “un conseiller d’orientation psychologue, ou un psychologues de l’EN” a précisé la ministre. Interrogée sur les problèmes de disponibilité de ces pros de l’orientation sur un temps aussi court, Frédérique Vidal a assuré que cela ne poserait aucun problème. A suivre.
=> Conseil personnalisé sur Parcoursup : les candidats pourront appeler plus vite à l’aide

Dernière nouveauté : l'ensemble des nouvelles formations maintenant accessibles via Parcoursup (IFSI, écoles d'ingénieurs...)

Sandrine Chesnel



Guide Parcoursup 2019 - Le Parisien Etudiant

Parcoursup : les 3 étapes et dates clés du calendrier 2019
Formations, répondeur, aide... les nouveautés de la plateforme Parcoursup 2019
10 étapes pour s'inscrire et saisir ses voeux sur Parcoursup
Où trouver son numéro INE pour s'inscrire sur Parcoursup ?
Conseils pour rédiger votre "projet de formation motivé"
Conseils pour rédiger votre CV, demandé pour certaines formations
C'est quoi un voeu ? un voeu multiple ou un sous-voeu ?
Parcoursup : la Fiche Avenir, c'est quoi ? qui la prépare ? qui peut la voir ?
Parcoursup : nos conseils de rédaction pour "Ma préférence"
Besoin d'aide pour votre orientation ou la plateforme Parcoursup ?

Retour au dossier Parcoursup

Par Le Parisien - Le 11.01.2019