Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
Éditer pour écrire

Salons / conference

Du Mercredi 11 avril 2018 au vendredi 13 avril 2018

le 11 avril 2018 de 18h à 21h — Lancement à l’isdaT beaux-arts, Toulouse les 12 avril de 9h30 à 18h et 13 avril 2018 de 9h30 à 17h30 — Colloque à la Médiathèque José Cabanis, Toulouse

Médiathèque Pierre Amalric

Médiathèque Pierre Amalric 81000 Albi -
Éditer pour écrire

Présentation :
Colloque organisé dans le cadre de LabBooks — écritures éditoriales, programme de recherche de l’isdaT beaux-arts.
✘ le 11 avril 2018 de 18h à 21h — Lancement à l’isdaT beaux-arts, Toulouse
✘ les 12 avril de 9h30 à 18h et 13 avril 2018 de 9h30 à 17h30 — Colloque à la Médiathèque José Cabanis, Toulouse
Avec : Camille Bondon, Laurence Cathala, Jean-Max Colard, Thierry Davila, Sébastien Dégeilh, Jérôme Dupeyrat, Olivier Huz, Camille Pageard, Muriel Pic, Sébastien Roux, the famous five, et les étudiant·e·s de l’isdaT beaux-arts participant au programme de recherche LabBooks — écritures éditoriales.

Ce colloque et la soirée qui le précède visent à articuler divers questionnements qui ont émergé depuis 2015 au sein du programme de recherche LabBooks de l’institut supérieur des arts de Toulouse (département beaux-arts), dont l’enjeu est d’étendre la notion d’écriture à toutes les dimensions de la pratique éditoriale.

Il s’agit plus précisément d’aborder « l’écriture des livres » de deux points de vue, ou selon deux acceptions possibles de cette expression : il sera ainsi question des écritures qui sont déployées dans les livres (ou d’autres formes éditoriales) par leurs protagonistes, ou autrement dit de ce que les auteurs, les artistes, les designers écrivent, par des moyens évidemment textuels, mais aussi graphiques et visuels.

Il sera également question de ce que les livres font advenir, c’est-à-dire de ce que le livre lui-même « écrit », de ce dont il est l’anticipation et qu’il rend possible pour ses auteurs et pour ses récepteurs, dès lors qu’on le considère non pas comme un projet achevé mais comme une partition, un objet programmatique, une forme d’écriture à activer.

À travers l’expérience et les points de vue de théoriciens, d’écrivains, d’artistes, de designers graphiques, la réflexion portera donc sur les formes que prend l’écriture et sur le sens que revêt ce terme à différents moments de la vie des livres, depuis leur conception jusqu’à leur réception : quand et de quelles façons y a-t-il « écriture » dans un livre, avec lui ou hors de lui ?

Ouvert à tous, sur inscription via le formulaire ci-dessous avant le 10 avril 2018, dans la limite des places disponibles.



Contact : Url : http://www.isdat.fr/programmation/editer-pour-ecrire/
plan Éditer pour écrire
Evénement / Visuel proposé par isabelle Vila