OrientationFormationMasters

MBA : Portraits de diplômés

Adeline Mazzei, responsable Traffic Display chez Pixmania

"UNE APPROCHE TRÈS PRO !"

« En poste chez Pixmania depuis près de trois ans, j'ai d'abord travaillé sur des missions opérationnelles avant d'évoluer vers des responsabilités managériales et stratégiques. Mon parcours initial est assez classique : un DEUG AES, très généraliste, avant une maîtrise AES option commerce électronique.
Je suis ensuite partie un an en Espagne dans le cadre d'Erasmus, et à mon retour j'ai cherché un 3e cycle spécialisé en e-business. Mon choix s'est porté sur l'ESG, l'une des rares écoles qui proposaient un MBA dans ce domaine. La formation m'a apporté des compétences techniques, par exemple en webdesign, très utiles aujourd'hui pour dialoguer avec mes collaborateurs et comprendre leur activité.
L'intérêt principal du MBA, à mes yeux, est l'approche très professionnalisante. En stage, on peut appliquer ce qu'on apprend en cours, et lors des périodes d'enseignement on peut revenir sur ce qu'on a découvert en stage. Ce cercle vertueux est très utile ! Les travaux en petits groupe développent les capacités d'écoute, d'organisation et de coordination. Ce MBA a été le meilleur choix, à la fois pour intégrer Pixmania et évoluer professionnellement. Ses points forts ? L'alternance d'enseignement et de stages, les intervenants professionnels qui apportent une vision concrète, des classes à dimension humaine et propices aux échanges, et la plateforme e-learning pour approfondir certains enseignements, comme l'anglais. »

Walid Malouf, consultant indépendant et directeur France de l'Initiative Climat - Fondation Clinton

"LE MBA A BOOSTÉ MON ESPRIT D'ANALYSE"

« Après une formation en sciences politiques et économiques à l'université de Berkeley et à Paris, j'ai occupé des fonctions stratégiques au sein de sociétés internationales dans les secteurs de la banque et des technologies de l'information, aux Etats-Unis et en Europe. En 2004, j'ai décidé de réorienter ma carrière sur le développement durable.
Pour m'y préparer, mon choix s'est porté sur un MBA généraliste, de 16 mois en full-time. Pourquoi HEC ? Pour la notoriété de son MBA et la qualité de son réseau d'anciens. Cette formation m'a apporté une connaissance plus large des différents domaines d'entreprise, ainsi qu'un esprit d'analyse et de synthèse. Le MBA est en effet orienté sur les études de cas (une cinquantaine dans le programme), qui développent des automatismes dans la recherche de solutions. L'autre point fort de la pédagogie est le travail d'équipe, dans un contexte international. Le fait d'avoir des collègues japonais, italiens, norvégiens ou sud-américains oblige à se décentrer de son mode de pensée et à se mettre à la place d'autrui.
L'exercice n'est pas évident mais apporte une vraie richesse. On ne réalise pas immédiatement tout l'apport du MBA, qui se traduit petit à petit dans la vie professionnelle. Par définition, les enjeux du développement durable mobilisent plusieurs parties prenantes. La formation basée sur le travail d'équipe apporte une vraie sensibilité pour réfléchir au-delà de nous-mêmes et mener à bien des projets collectifs. Autre avantage qui se révèle après-coup : le réseau d'anciens apporte de vraies opportunités de business. »

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 7 Décembre 2009

Retour au dossier Masters
Masters : MBA : Portraits de diplômés

Masters : consultez aussi...

Orientation. Tentés de poursuivre vos études après un Bachelor ?

Orientation. Tentés de poursuivre vos études après un Bachelor ?

Tendance. Encore un effet du Covid : les diplômés de bachelor repoussent leur entrée dans la vie active, en signant pour deux ans de plus.

Mastère spécialisé. Un bac+5 pour s'orienter vers les métiers du cheval

Mastère spécialisé. Un bac+5 pour s'orienter vers les métiers du cheval

« La filière équine tient bon ». 3 questions à Xavier Philippe, Directeur du MS Sciences et Management de la filière équine, EM Normandie.

Mastère spécialisé. « Le format distanciel est synonyme de nouvelles perspectives »

Mastère spécialisé. « Le format distanciel est synonyme de nouvelles perspectives »

3 questions à Dominique Mear, Directeur commercial France de Brest Business school

Master, MSc, MBA... un diplôme Bac+5 : pour quoi faire ?

Master, MSc, MBA... un diplôme Bac+5 : pour quoi faire ?

Viser un diplôme bac +5, c’est donner un cap à sa future carrière. Selon votre profil, voici trois bonnes raisons de continuer deux ans de plus.

Doctorat. Après un Master : avez-vous pensé à la recherche ?

Doctorat. Après un Master : avez-vous pensé à la recherche ?

Débats et polémiques ont fait de la recherche l’une des stars de 2020. Pourtant, peu d’étudiants se tournent vers cette solution déjà professionnelle.

Masters, MBA, Mastères, MSc... les solutions anti-crise

Masters, MBA, Mastères, MSc... les solutions anti-crise

Notre dossier spécial Bac+5 à l'heure de la crise du Covid-19 : les tendances et adaptation des programmes - Dossier spécial ce mardi 1er décembre 2020.


Ecoles à la Une

GLION - Institut de Hautes Etudes
Des formations qui font la différence Étudier à Glion vous préparera à...
L'École Sécurité C-SRD
L’École Sécurité C-SRD est née d’une double expertise. Tout d’abord...
Essym
Essym, le sens du management ! Essym est depuis 30 ans, une école de la CCI...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance (Occitanie)

offre Stage Ingénieur Qualité Projet - Process H/F

Ingénieur Qualité Projet - Process H/F

Stage
Entreprise : Expleo (Toulouse - 31)
offre Alternance Ingénieur Électrotechnique H/F

Ingénieur Électrotechnique H/F

Alternance
Entreprise : ACCA Professionnels (Toulouse - 31)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...